Conférence sur la guerre d'Algérie

conference algerie2En décembre, le lycée recevra M. Attoumi, ancien combattant de l’ALN (Armée de libération nationale algérienne), et M. Nallet, ancien appelé du contingent, pour une conférence sur la Guerre d’Algérie, qui s’adressera aux élèves des classes de Première. Ce sera la quatrième année que cette conférence à deux voix aura lieu au lycée Doisneau. 
Djoudi Attoumi est l’auteur de différents ouvrages, notamment « Les appelés du contingent, ces soldats qui ont dit non à la Guerre, une face cachée de l’armée coloniale française pendant la Guerre d’Algérie », paru chez L’Harmattan en 2012. Albert Nallet a mis par écrit son témoignage qu’il a intitulé « On n’efface pas la vérité » (Aléas Editeur). 
conference algerie1

Sortie pédagogique à la Grotte Chauvet

Pour conclure un projet sur l'histoire de l'homme et de l'univers, les élèves de 1S1 et 1S2 ont visité la grotte Chauvet en Ardèche le jeudi 17 mars 2016. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, cette caverne est la plus ancienne grotte ornée au monde ! Au cours de la visite, les élèves ont pu s'initier à la paléontologie (c'est la science qui étudie les squelettes et les fossiles des êtres vivants du passé). Ils ont aussi pu comprendre pourquoi la maîtrise du feu avait joué un rôle clé dans l'évolution de l'homme et donc dans l'histoire de toute l'humanité.


"Cette sortie m'a permis de mieux comprendre l'histoire des hommes et m'a enlevé tous les préjugés que j'avais sur les hommes préhistoriques." Patricia
"J'ai été agréablement surprise par les dessins, les représentations de chasse, et les tentatives d'effets de perspective. Mon regard sur les homo sapiens d'il y a 35 000 ans a vraiment changé." Hagère
"J'ai également appris que nous ne descendons pas des singes. En effet, ce ne sont pas nos ancêtres, mais nous sommes des cousins, nous avons des ancêtres communs. J'ai aussi appris que dans le passé, plusieurs espèces humaines avaient cohabité à la même époque, mais que maintenant, sur Terre, c'est la première fois qu'il n'y a plus qu'une seule espèce d'hommes." Adam

 

 

 

Recueil de poésies UPE2A

Les élèves d'UPE2A vous présentent quelques-unes de leurs créations poétiques. Ce beau travail témoigne des progrès de ces élèves qui, pour la plupart, ne maîtrisaient pas la langue française en début d'année scolaire.

Pour voir le recueil en plein écran, cliquer sur l'icône [ ] en haut à droite

 

 

 

 

Rencontre avec Jean-Yves Loude

JYLoudeUne rencontre entre l'écrivain voyageur Jean-Yves Loude et les élèves de 2ndes 1 et 6 avait lieu ce mardi 3 février dans l'amphithéâtre du lycée.
 

Extraits des compte-rendus rédigés par les élèves :

Rien qu'en entrant dans la salle, j'ai su que ça allait être intéressant. Il y en avait partout : des livres, une grosse malle, des objets qui brillent.
Florent

Jean-Yves Loude nous a montré différents objets comme le sanza, un instrument parfois fabriqué avec des déchets. Il a abordé les sujets de la pauvreté, du recyclage, et du vivre ensemble, en paix. Il nous a aussi parlé des pays et des peuples que les médias délaissent :  Haïti, les Kalashs, Santomé....
Soiliha

J'ai beaucoup aimé sa manière de parler avec nous, de nous raconter ses histoires. Ses propos m'ont fait réfléchir, car je me suis intéressée à d'autres cultures que celles des pays du Nord. Et les objets qu'il a ramenés [fabriqués avec des « fatras », les déchets collectés à Haïti] étaient comme des trésors pour moi.
Souad

Jean-Yves Loude nous a donné envie de voyager, de nous cultiver et d'aider ces personnes.
Inès

Avec lui, on entre dans un univers où les gens s'aiment et s'acceptent. Un univers où l'on sent la terre battue, le lointain bruit de la mer, les trajets des avions dans le ciel et les yeux qui brillent devant les « fatras ».
Jeanne A.

Un homme plein de vie, avec des images plein la tête, qui partage ses voyages par l'écrit et par la parole
Anouk

Je trouve qu'il a une culture hors du commun. J'aurais pu passer des heures à l'écouter parler de ses voyages.
Ichen

Merci de nous avoir donné envie de voyager, de partir, de lire. Merci de nous avoir ouvert les yeux sur la réalité de ce monde. Merci de nous avoir fait voyager avec votre musique et vos souvenirs.
Jeanne H.

Une vision positive du monde, ça change de ce qu'on peut entendre quotidiennement.
Bilel

Beaucoup d'émotions. Humainement fabuleux.
Chloé

A la fin, je veux lui dire « la paix seulement » et « merci ».
Haïfa

 

 

JYLoude2

 

 

 

 

Festival "Un poing c'est court"

Fort de son prix, Marc Fouchard est venu présenter aux élèves de 2nde 2 et 9 Les Frémissements du thé plébiscité par les lycéens en septembre 2015, engageant les élèves dans la 16ème édition du Festival du court-métrage francophone de Vaulx-en-Velin. Dans le cadre du cours de français, il s’agit de préparer les élèves à ouvrir les yeux et les oreilles, à mieux lire l’image filmique et à comprendre le sens du court comme on le fait avec un texte littéraire. « Un poing c’est court » : chaque film est, en effet, comme un coup de poing qui touche, percute et laisse une marque au spectateur. Cette année encore, Manon Dionet et Sophie Fueyo m’ont accompagnée dans ce projet avec l’envie de fournir aux élèves les bons outils de lecture cinématographique pour porter un regard mieux armé, plus éveillé et plus lucide, sur notre monde. Ces deux ateliers ont préparé la sortie du lundi 18 janvier 2016 aux Amphis pour assister à la projection de neuf courts le temps d’un long. En écho à l’actualité, les élèves ont été particulièrement sensibles au film documentaire de Mahamoud Ibrahim, Escale à Pajol et à l’histoire du jeune Yacoub, un lybien qui a fui la guerre, traversé la méditerranée et atterri en France, à Paris, dans le 18ème, dans un campement de fortune et dans l’œil ému de Karim « touché par la solidarité et l’humanité de ces hommes ». Comprendre l’Autre amène aussi à mieux se comprendre soi-même à travers le prisme de Léna dans Je suis orientée d’Olivier Riche, une adolescente qui veut être photographe même si son professeur principal ne trouve pas ce passe-temps assez sérieux ou celui de Léa, fugueuse qui fait la rencontre d’un Panda, film de Jérémy Rickebush. C’est globalement à l’héroïne d’Emma Benestan, Sarah, Belle gueule de 16 ans qu’est allée la préférence des élèves. Pourquoi ce court ? « Il est trop vrai !» s’exclame Anliat. « Il nous a ouvert les yeux » ajoutent en chœur Andy et Adam face à Sarah qui connaît ses premiers émois amoureux par l’entremise de Baptiste et d’un baptême lui donnant enfin la chance de mieux se connaître. Pris de courts, les élèves peuvent se méprendre aussi sur le sens des films d’animation plus complexes par leurs symboles poétiques ou mythologiques. C’est alors l’occasion a posteriori de prolonger la projection par une reprise en classe et de travailler à devenir des « spectacteurs ». Et Romaissa de conclure : « C’était trop court ! »


Article rédigé par Mme Beaux, professeure de français des 2ndes 2 et 9

DSC071021 DSC071001

Simulation de négociation climatique

Pour comprendre les enjeux de la COP 21, des élèves de secondes option MPS et de premières S1 et S2 ont simulé des négociations climatiques.

A l'initiative de Madame Cheney, professeur de physique, et de l'association "Monde pluriel" ce projet s'est déroulé au CDI les jeudis 19 novembre 2015 (pour les 1ères S) et 21 janvier 2016 (pour les secondes MPS).

Il s'agissait pour les élèves d'endosser les rôles des dirigeants de pays du monde et de prendre des engagements pour limiter les émissions de gaz à effet de serre afin de limiter le déréglement climatique. Les élèves se sont bien pris au jeu et ont réussi à trouver un accord. Ils ont beaucoup apprécié cette activité qui leur a permis de mieux comprendre l'actualité, de s'exercer à l'argumentation et à la prise de parole.

 

" C'était à la fois intéressant et amusant. Nous apprenons à écouter les autres, leurs arguments, et à mener des négociations."

Léna

"J'ai compris que trouver un accord entre les pays est plus difficile que ce que l'on pense"

Camélia

Connexion

Réservation de salles

Pour vous connecter à l'espace de réservation des salles,
cliquez sur le lien ci-dessous (accès réservé aux enseignants)